Pour votre information, ce site utilise des cookies de mesure d'audience.

Vous pouvez modifier les paramètres de votre navigateur ou continuer sur le site. En savoir plus

J'ai compris

L'an dernier, nous vous parlions de la naissance du collectif EduNathon, constitué entre autres des associations La Mouette, PLOSS Auvergne Rhône-AlpesALDIL et du Conseil National du Logiciel Libre. Ce collectif a été créé en réaction à la convention de partenariat signée entre l'Éducation Nationale et Microsoft ; le collectif a pour objectif d'alerter l'opinion publique, mais surtout d'examiner l'aspect légal de cet accord.

 

Une seconde étape vient d'être franchie dans la lutte contre cet accord ; en effet, après le recours gracieux envoyé au Ministère de l'Éducation Nationale et resté sans réponse, la prochaine bataille se jouera directement devant les tribunaux...

"Le 8 septembre le TGI de Paris accorde une audience au collectif EduNathon pour décider de mesures provisoires pour suspendre l’exécution de la convention. Pour le collectif initiateur de cette action en justice, le respect des valeurs citoyennes à l’école commence par le respect des règles protégeant la diversité, la neutralité et les procédures de mise en concurrence. Le numérique ne fait pas exception" indique leur communiqué de presse.

Si l'issue de cette audience est essentielle pour la bataille juridique menée par le collectif EduNathon, sa tenue est déjà une première victoire. 

Comme ils souhaitent le rappeler, "On n’éduque pas les enfants à la citoyenneté en écartant d’un revers de la main les règles de la République comme si elles ne servaient à rien."

Vous pouvez soutenir l'action d'EduNathon en faisant un don au Collectif. 

 

Voir le siteCollectif EduNathon

Voir le communiquéLa rentrée se fera en justice pour l’accord Éducation Nationale / Microsoft

 

Les chiffres

  8 permanents

  12 ans d'activité

230 membres 

30 GTC lancés en 10 ans