Pour votre information, ce site utilise des cookies de mesure d'audience.

Vous pouvez modifier les paramètres de votre navigateur ou continuer sur le site. En savoir plus

J'ai compris

L'Inde continue d'effectuer son virage vers le libre, comme nous en parlions dans une brève précédente ("Le gouvernement Indien soutient l'Open Source"). Désirant se libérer de Windows, le gouvernement a fait développer par le C-DAC (Centre for Development of Advanced Computing) un système d'exploitation basé sur Debian, appelé "BOSS".

 

"Le BOSS a été passé au grill durant les trois derniers mois pour faire face à des cyber attaques et montrer comment il réagissait à ces attaques. C'est l'armée qui était en charge de ces tests." 

BOSS est destiné à être utilisé dans toutes les administrations indiennes. Des partenariats pourraient voir le jour avec les grandes industries locales, pour développer des systèmes adaptés à leurs besoins ; l'objectif serait de pouvoir quitter définitivement les systèmes propriétaires.

La solution dispose notamment d’une version spéciale éducation, nommée "EduBOSS". Toutes les versions peuvent être téléchargées sur le site officiel. 

 

Lire l'article complet : www.jdli.com/l-inde-passe-a-linux-art-1705-1.html via Le Journal des Loisirs Interactifs

Le site officiel de BOSS : www.bosslinux.in 

Les chiffres

  8 permanents

  12 ans d'activité

230 membres 

30 GTC lancés en 10 ans